Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quel chemin suivre pour devenir pilote de ligne ?

C'est une question à grand développement et il m'est difficile de vous tracer un chemin car il y a en autant qu'il y a de pilotes.

Parmi les premières questions à vous poser, il y a :

- Avez-vous une idée précise de ce que vous voulez faire exactement ?

- Combien de temps vous vous donnez pour y arriver ?

- Quel sacrifice êtes-vous prêt à accepter pour y arriver ?

Il est important de savoir ou l'on va, je comprends que le métier de pilote soit attirant, mais encore faut-il savoir de quoi on parle.

Une des premières considérations à prendre en compte est :

- Êtes-vous seul, en couple ou avez-vous une famille ?

Cette question est cruciale, car votre entourage doit comprendre et accepter votre choix, sinon vous allez au-devant de difficultés qui seront autant d'obstacles à votre progression.

Si votre conjointe ou conjoint n'est pas prêt à accepter l'idée qu'au début le salaire sera minimal ou que vous devrez déménager dans une autre région, voir un autre pays, vous allez vous retrouver devant un obstacle majeur et vous devrez faire un choix douloureux.

Donc autant en parler avant de prendre quelque décision que ce soit.

Une fois la table mise, sachez que le chemin peut être long et fastidieux, avec des périodes de doute et de remise en question, tout dépendra de votre motivation de départ.

Si celle-ci est très forte, vous serez en mesure de passer au travers de toutes les difficultés et il y en a beaucoup.

- La première est le plus souvent d'ordre pécuniaire;

- Ensuite vient la disponibilité;

- Puis le niveau scolaire.

Si tout cela n'est pas un problème pour vous ou que vous êtes capable de le gérer efficacement il y a ensuite les habiletés personnelles, êtes-vous faits pour être pilote ?

En réalité tout le monde peut y arriver, tout est une question de motivation, de volonté et de persévérance.

Le chemin de croix commence lorsque vous aurez vos licences en poche;

En effet, beaucoup ne savent pas quel chemin prendre, parce que pour travailler comme pilote de ligne (copilote) il faut atteindre le chiffre magique de 1000 heures de vol.

Comment faire pour aller de 200 heures à 1000 heures ?

Si vous ne savez pas, je vous conseille de lire l'article suivant :

- Peut-on faire carrière comme pilote ou comme instructeur de vol ?

Qui se trouve dans ce blog.

Maintenant que vous savez à peu près ce que vous voulez et par où passer, gardez à l'esprit que tout peut encore changer car il faut rester ouvert à toutes les opportunités.

Voici un parcours possible, pour vous donner un ordre d'idée :

- La première saison après l'obtention de la licence vous pouvez postuler pour la surveillance des incendies de forêts sur Cessna 182 (petit monomoteur), cela vous permettra de travailler comme pilote commandant de bord et d'accumuler ainsi une centaine d'heures de vol.

Une fois la saison terminée, vous devrez vous trouver un travail alimentaire, il est possible de travailler sur les aéroports à moins que vos compétences ne vous permettent de reprendre votre ancien métier.

- La deuxième saison vous pouvez tenter le largage de parachutistes (toujours sur monomoteur), ce qui permet d'accumuler 300 h de plus, vous atteindrez ainsi les 500 h de vol.

À cette étape je vous conseille de passer le IATRA, c'est un examen qui permet de travailler comme copilote, au cas où une opportunité se présenterait.

- La troisième saison vous pouvez reprendre votre travail de largueur de parachutistes, dans le meilleur des cas vous pourriez vous retrouver sur avion plus gros ou vous pouvez tenter la surveillance des incendies sur bimoteur. Cette deuxième solution permet d'augmenter son expérience sur multimoteur mais pas beaucoup les heures de vols alors que la première permet d'augmenter les heures de façon notable et de dépasser les 800 h.

Plus vous vous rapprochez des 1000 heures, plus vous aurez de chance de trouver une place dans une petite compagnie de charter ou d'évacuation sanitaire.

Il est vrai que les heures sur multimoteur sont un atout, mais il est plus difficile à trouver un emploi sur multi que sur mono quand on a que 500 h de vol.

Si vous arrivez à décrocher un emploi comme copilote dans une petite compagnie de charter, les salaire sont souvent très bas au début et les horaires difficiles, mais c'est un des sacrifices à faire pour faire sa place dans ce métier et c'est loin d'être le plus dur.

Une fois que vous aurez atteint les 1500 h de vol, il vous restera à passer deux examens Le SAMRA et SARON pour devenir pilote de ligne officiellement.

Après le reste est entre vos mains, tout dépend de votre attitude.

Mais n'oubliez jamais que tous ceux qui ont persévéré, sont devenus pilotes de ligne et sont très heureux dans leurs fonctions.

Partager cet article

Repost 0